À propos de BrBex

Les Brasseurs Belges expatriésOuverte en octobre 2017, la brasserie BrBex n’en est pas pour autant à ses premiers balbutiements.


Préhistoire

Ces deux passionnés que sont Christian et Yves brassaient chez eux depuis quelques années et ont tous deux, mais séparément, suivi une formation de micro brasseur en cours du soir à l’IFAPME d’Arlon. Ils ont ainsi créé une série de bières produites alors en très petites quantités (une vingtaine de litres par brassin).Lorsqu’ils se sont rencontrés, ils ont bien sûr échangé sur leurs expériences brassicoles. Après quelques mois, ils se sont décidés à se lancer dans l’aventure : sortir de la picobrasserie pour devenir microbrasseurs. Marc, un ami commun, épicurien éclairé, s’est joint alors au projet.Après de savoureuses dégustations et assemblages, ces trois amis ont revu les recettes pour offrir un panel stable et complémentaire.Puis il fallut créer une société et la nommer.


Étant tous trois belges expatriés en France, un nom s’est imposé : « les Brasseurs Belges expatriés »… car la Belgitude reste un gage de qualité dans le domaine de la bière.Pour symboliser cette expatriation, Marc et Yves, habitant tout près d’Avioth, ont choisi la basilique comme ancrage tandis que Christian a choisi le prieuré de Mont-Saint-Martin également en fonction de sa résidence. Ces deux pôles sont situés sur une même cuesta, la bajocienne. (Lorraine-894) La basilique étant à son pied occidental et le prieuré étant en son sommet oriental. Cette cuesta bajocienne forme souvent la frontière Franco-Belge et relie la Lorraine Romane à la Lorraine Francique. Au moyen-âge le prieuré à l’orient et au sommet de la cuesta accueillait les retraites et les offices pour trois villages tandis qu’à l’occident, la basilique fondée au pied de cette cuesta, accueillait pèlerinages et marchés. Une ligne est ainsi tirée comme pour s’étendre dans le pays d’adoption des trois amis. Son mouvement ondulatoire et sa forme, peuvent l’associer à la Vouivre, sorte de courant souterrain incarnant le pouvoir régénérateur des eaux et des énergies latentes renfermées au sein de la terre Mère, si cher au culte des vierges noires comme à Avioth, faisant ainsi de cette ligne un lien visuel et souterrain entre ces deux lieux chargés d’histoire qui ont engendré les noms de nos bières. Lien symbolisant également la profonde amitié qui relie nos trois brasseurs.Ces deux lieux chargés d’histoire ont également engendré les noms des bières…

Histoire

Nous avons décidé, comme d’autres l’ont fait avant nous, de brasser dans un premier temps nos bières chez des brasseurs établis. Le tout est de trouver des créneaux (une cuve vide assez longtemps pour que nous puissions la remplir). Cet automne 2017, la brasserie
GenGoulf nous a trouvé deux places dans leur programmation, qui ont permis de brasser notre première Recevresse puis notre première Sereine.

Nos bières

Chacune de nos bières est tout d’abord une expérience gustative et olfactive. Mais également visuelle ! Nous avons fait le choix d’apporter autant d’attention aux étiquettes de nos bouteilles qu’aux nectars qu’elles contiennent.Un artiste chevronné, Michel Barthélémy, a accepté de transcrire en peinture les noms de nos bières et les idées qu’ils véhiculaient pour nous. Ces peintures sont le centre des étiquettes.La basilique d’Avioth nous a livré des thèmes légendaires régionaux ou architecturaux que tout lorrain gaumais connait, tels que la recevresse ou le warabouc.Le prieuré de Mont-Saint-Martin, par sa vocation monastique et par sa position transculturelle dès sa création et jusqu’à nos jours, nous a conduit à des thèmes universels tels que le noviciat ou la recherche de la sérénité.Développement

Il est évident que nous voulons brasser le plus rapidement possible dans nos propres installations. Cela dépendra évidemment du succès de nos premiers brassins.Le développement de notre artisanat se fera de façon telle que notre travail – à chaque étape de ce développement – offrira à nos consommateurs une gamme de bières uniques, alliant l’esthétique à une démarche complète de qualité dans le respect des processus, des ingrédients et de l’Humain.